12.2.06

Happy Hour

Le petit couple sort enfin du bar où j'attends depuis près de 10 minutes. C'est vendredi, il fait froid, la demande est forte et je suis à cran parce que je déteste attendre. Les deux sont au sommet de leur happy hour, ils ont du fun et aimeraient probablement que je sois en "phase" avec eux. Le gars rigole et me pointe le feu rouge 200 mètres en avant du taxi et me dit : "Amène-nous à la lumière là bas, ça va être ben beau ! " La fille pouffe de rire et manque de s'étouffer. Je la trouve pas pire mais j'ai pas trop envie de rire. Je reste assez froid mais eux sont chauds ça fait pas de doute. Le gars me dit enfin qu'ils veulent aller à Longueuil faque j'décolle dans un nuage de sel. J'ai pas le goût de m'éterniser, d'autant plus que je vais devoir revenir "allège" vu que j'peux pas embarquer sur la rive-sud. Je lève le volume de la radio (genre parlez-moé pas) pis j'clanche autant que je peux dans le trafic du vendredi. Je regarde de temps en temps dans le rétroviseur pour voir si la fille change pas de couleur. A son regard je devine qu'elle a de la misère à faire le focus... Vous voyez ? Lui a l'air moins pire mais il continue de faire son comique. J'arrive au pont Jacques-Cartier en moins de deux, prends la courbe sur les chapeaux de roues et ma cliente va "s'éffouarer" dans la portière. "Tu m'as pas retenue ! " braille-t-elle à son chum qui éclate de rire. Là je me décoince un peu et je dis ben sérieusement: "Une chance que la porte était bien fermée ! ". Y'a un silence qui dure un bon 5 secondes pis on éclate tous de rire en même temps. On a continué de rigoler jusqu'a destination, dans le fin fond Longueuillois. La fille a pas été malade, j'ai eu un bon pourboire pis je suis retourné en ville. Ça fait pas deux minutes que j'y suis que le répartiteur appelle mon numéro de dôme. De kessé?? "Vous auriez pas retrouvé une sacoche dans votre taxi des fois?" Je me retourne et ne vois rien sur la banquette. Je me parque pour y voir de plus près et comme de fait, la sacoche de ma cliente est par terre. Elle a du la perdre dans une courbe. ;-) J'ai remis le taximètre et suis retourné là-bas. Ils m'attendaient au dépanneur au coin de leur rue car les clefs de l'appart étaient dans le sac... Ils ont dû attendre un petit peu (chacun son tour) mais avaient l'air pas mal content de me revoir. La fille avait même l'air complètement dépaquetée. Ils m'ont repayé la course avec un 10 piasses d'extra pour le dédommagement ! Ça a payé le taxi pour la nuit, et le chauffeur était happy.

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

12 Comments:

Anonymous C'est Raoul said...

Salut Léon the rider!

Lagacé du JDM, ca fait 2 fois qu'il te lie dans son blog.
J'avais lu toutes les anciennes chroniques en 2 shots, j'ai vraiment aimé ca, et j'étais assez decu de voir que c'était deja fini.

Mais tunlun! un nouveau blog mis a jour! C'est bon!

2/12/2006 3:16 PM  
Blogger gege said...

Salut!
J'ai découvert ton blog hier et j'aime ca au boutte.. je suis pas vraiment du genre a lire les blogs habituellement.. je trip pas beaucoup la-dessus mais le tien est spécial et original!

Longue vie!

2/12/2006 4:16 PM  
Anonymous Gilles said...

Salut Leon, j'ai commencé a te lire dernierement et c'est adictif!! Je travaille de nuit comme toi ds un quotidien de montreal mais il n' y a pas autant d' action comme toi, J' aime bien a part le vomi!! lache pas c' est bon

2/13/2006 1:05 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bonne histoire, et payant pour toi en plus !

2/13/2006 3:46 PM  
Anonymous L'Homme en Noir said...

Je te laisse une petite note, je suis devenu accro à tes articles, je vais devenir un régulier dans tes commentaires, fais toi à l'idée! ;)

2/13/2006 4:38 PM  
Anonymous Az said...

JL m'a amené ici, très bon comme blog! en fait ce blog est c'est ce que j'attend d'un blog: une vision différente des autres.

2/13/2006 10:30 PM  
Anonymous keene said...

Moi aussi c'est à cause de JL que je suis amené ici , vraiment un bon blog , te voilà dans mes lectures quotidiennes!

2/14/2006 4:41 AM  
Blogger Le Géant said...

Encore JL qui ma emmené moi aussi, cest pas mal de lire ce qui peux se passer dans un taxi desfois! Beau blog!!

2/14/2006 6:25 AM  
Blogger Pierre-Leon said...

WOW ! Tant d'amour pour la St-Valentin... J'me peux presque pu ! ;-) Thank You Beaucoup!! Ça fait chaud au coeur tout ces commentaires. C'est surtout de l'essence dans le réservoir...Ça donne le goût de continuer... Au risque de passer pour un crétin, c'est qui ce JL ?? A+

2/14/2006 7:36 AM  
Blogger Pierre-Leon said...

Ok JL c'est le mec de KEEG.COM Est-ce bien cela? Désolé c'est à peu près l'heure de mon bedtime...

2/14/2006 8:01 AM  
Anonymous Az said...

c'est plutôt Keeg.CA

2/14/2006 8:16 AM  
Blogger Olivier said...

Quand tu dis "ça a payer mon taxi"
ça veut dire que tu dois payer pour "chauffer" ton taxi? Ou suis-je trop épais pour comprendre une metaphore lol?

4/12/2010 11:25 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home