28.2.06

Normand

Chaque chauffeur a son territoire de prédilection. Moi j'aime bien aller m'installer au coin d'Atwater et de Notre-Dame dans le sud-ouest de la ville. De là, je couvre St-Henri, la Petite Bourgogne, Pointe St-Charles, Verdun, Ville-Émard, Côte St-Paul et même Lasalle en clanchant un peu ;-) A force de revenir régulièrement sur le même poste, on y retrouve les habitués. Sur ce stand on y retrouve presque toujours Normand. Normand c'est un vieux de la vieille qui doit faire du taxi depuis une bonne quarantaine d'années. Sur son visage on peut voir le kilométrage. Il a un regard un peu triste mais ses yeux sont toujours pétillant quand il nous parle de la dernière cliente qui l'a invité à "prendre un café". A l'entendre il perd toujours une couple d'heures par semaine à prendre soins de ces dames. C'est évident qu'il en ajoute un peu pas mal beaucoup, mais c'est avec tellement de bon coeur qu'il nous raconte ses prétendues aventures qu'on serait fou de s'en priver. Normand a du me raconter sa fameuse course jusqu'à Sept-Iles une bonne quinzaine de fois et jamais de la même façon. La longueur de nos discussions dépendant toujours de la vitesse à laquelle les taxis avancent sur le poste. On a plus de détails un petit mercredi tranquille que pendant un vendredi glacial. Normand ne s'emmêle pas dans les mots. Les minorités visibles, il les appelle par leurs petits noms. Mais c'est toujours avec le sourire qu'il les accueille dans son taxi. Quand c'est long longtemps les soirs d'été on se dit : "Ouain j'prendrais ben un p'tit Québec! " On se parle de nos bonnes courses, des accidents qu'on a évité, des clientes à qui on ferait pas mal, de la petite bière qui sera bonne à la fin du chiffre... Avec les années j'ai développé une belle amitié avec cet homme. Un vrai bon gars avec un vrai bon coeur. Mais l'an dernier Normand a eu des problèmes avec son grand coeur. Un infarctus l'a obligé à réduire de beaucoup ses heures sur la route et il travaille le jour maintenant. En fin de semaine j'ai été agréablement surpris de le revoir au poste dans le milieu de la soirée. Son chauffeur de nuit s'est fait casser la gueule dans un voyage qui a mal tourné et il garde l'auto à temps plein le temps qu'il revienne. Ça faisait un bail que je ne lui avais pas piqué une bonne jase. On a parlé de sa santé, du temps qui passe, de nos clientes à qui on ferait pas mal pis du job. Normand a du kilométrage dans le corps et sur le visage mais vous devriez voir les yeux de cet homme briller quand il parle de son métier. Il a le taxi dans la peau. Assez pour y laisser la sienne. Prends ton temps Normand... Racontes-moi encore ta course jusqu'à Sept-Iles.

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

18 Comments:

Blogger SuNnYgIrL said...

woow!!! c'est ben émouvant ca comme billet. Non mais je ne te connais pas full mais a lire ton blog toi aussi tu as l'air a avoir un beau grand coeur lache pas et meme si je n'écrit pas souvent, je te lis quotidiennement!!!
bye bye.

2/28/2006 3:13 AM  
Blogger Le Géant said...

Tres belle histoire, un bon gars ce normand!

2/28/2006 6:10 AM  
Anonymous brem said...

Moi je veux entendre l'histoire de la course jusqu'à Sept-Iles :) hehehe

2/28/2006 6:26 AM  
Blogger Miss Patata said...

Ah pourquoi je ne tombe pas sur des sympathiques chauffeurs comme ça hein?

Sunnygirl a raison pour l'émotion, moi aussi j'ai ressentie un petit quelque chose!

2/28/2006 7:53 AM  
Anonymous MiChOz said...

:) C'est quelque chose!
Malheureusement, ce n'est pas tout le monde qui a un Normand dans son entourage.

2/28/2006 8:10 AM  
Blogger Jake the Snake said...

C'est très touchant comme texte. C'est admirable de voir quelqu'un aimer son métier comme ça.

2/28/2006 8:41 AM  
Anonymous Anonyme said...

Mon chum a fait du taxi pendant des années et parmi eux on retrouve de grands philosophes et de grandscoeurs. Mais c'est vrai que pendant les longues attentes sur le "stand" les histoires se répètent et s'amplirfient un peu avec le temps. Bons bougres, toi et Normand.

2/28/2006 10:33 AM  
Blogger cacawet said...

t es bon mon leon pis conte nous la le voyage a 7 iles

2/28/2006 11:30 AM  
Blogger cacawet said...

t es bon mon leon pis conte nous la le voyage a 7 iles

2/28/2006 11:30 AM  
Anonymous Anonyme said...

Oui !!! Je suis trop curieux de lire cette histoire !
Merci de nous faire rever avec ces supers textes ! Je suis le blog régulierement. Chapeau !!

2/28/2006 11:41 AM  
Blogger Jake the Snake said...

Ouais, le voyages à 7-îles semble être interessant. Ça doit coûter cher pareille descendre en taxi à 7-îles...!

2/28/2006 5:11 PM  
Blogger Pierre-Leon said...

Eille on se calme là ! Le Voyage à 7-Iles c'est l'histoire de Normand pas la mienne ! D'ailleurs y'a tellement de versions de cette course là que je ne saurais même pas par où commencer ;-) C'est dommage mais va falloir vous contenter des miennes...Ceci dit je vous remercie ben gros pour vos charmants commentaires. Je l'apprécie... A+

2/28/2006 5:19 PM  
Blogger debobec said...

Décidément.. ce blogue (vu le talent de son auteur) va devenir une habitude fort agréable. J'aime beaucoup. On dirait l'émission "Rumeurs" à RC en taxi...

2/28/2006 9:31 PM  
Blogger Nita said...

Habituellement je viens mais je laisse jamais de commentaires. Je vais faire un petit spécial aujour'dhui car tu le mérite vraiment. J'adore tes textes. Tu écris extraordinairement bien, tout est facile à lire, le rythme coule bien. Félicitation, continu!

3/01/2006 8:48 AM  
Anonymous Anonyme said...

Super histoire

3/01/2006 10:47 PM  
Anonymous Indoox said...

Bon matin !

J'apprécie bien les p'tite histoire de taxi. Je viens de lire les archives et j'en redemande !! Surtout que quand on commence a lire, on ne s'arrête pas même au bureau je suis fidèle au poste chaque matin pour une nouvelle aventure. Lâche pas c'est super intéressant et au prochain billet !

3/02/2006 9:51 AM  
Anonymous t4nne said...

Salut, c la premiere fois que je lis ton blog mais je suis tombé sous ton charme ;) Jm ta facon de decrire les choses. Bravo pour tes photos aussi :)

3/02/2006 4:48 PM  
Blogger drama said...

Très sympa ce post ! On sent la pointe d'émotion même à travers tes mots.

Puis elle a l'air bien cette histoire de voyage jusqu'aux 7 iles :)

7/20/2006 9:11 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home