29.4.06

Histoires d'Amour

À la fermeture des bars je fais monter ce jeune couple devant le Diable Vert sur Saint-Denis. La fétidité de leurs haleines m'en dit long sur leur taux d'alcoolémie. Mais n'eut été de leur beuverie respective, ils ne se seraient peut-être pas rencontrés. C'est mignon comme tout ces prémices à un "one night stand". Les rires niaiseux, les gestes maladroits, les propos timides. Le gars n'a pas l'air vite vite et c'est la fille qui "call les shots". C'est d'ailleurs vers son appart' dans Rosemont que nous nous dirigeons. Je clanche et ne dis pas un mot. J'ai monté le son de la radio, sur CHOM y'a U2 avec One Love. Le timing est bon, la fille attire le mec vers elle et lui roule une pelle. Ça dure quelques minutes pendant lesquelles je me dis que j'aurais peut-être du leur proposer de la gomme... Dans mon rétro, ils n'ont pas l'air de s'en faire avec ça, les deux ont les yeux qui brillent et va savoir si cette soirée ne sera pas pour eux le début d'une belle histoire d'amour.

Sur la route du retour vers le bas de la ville j'arrête le taxi à côté d'un homme au bras levé. Une fois assis il me demande de patienter un instant, le temps que sa copine sorte du logement où ils ont passé la soirée. Après qu'elle ait pris place à ses côtés, je comprends rapidement qu'il y a un sacré froid entre les deux. Ils regardent chacun de leurs côtés et le silence glacial en dit long. La radio toujours à CHOM joue "Bad Company 'till the day I die..." Je rie dans ma barbe (des séries) et dans mon rétro ça pas l'air d'aller. Les deux ont des visages crispés et va savoir si cette soirée ne sera pas pour eux la fin d'une belle histoire d'amour.

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

11 Comments:

Blogger Magique said...

Haaaaaaaaa! T'as presque toute la matière nécessaire pour écrire un roman! :) Ton talent et ton imagnination pallieront aisément les trous!

Meme soir....des liaisons qui se créent, d'autres qui se défont....la vie en accéléré!

Tu ne nous dis pas cependant si le deuxième couple est descendu au même endoit ou à deux endroits séparés?

4/29/2006 8:07 AM  
Anonymous René said...

C'est curieux comme on traite presque les chauffeurs de taxi comme des gens invisibles... Comme s'ils ne pouvaient pas tout voir et tout entendre et qu'on pouvait se laisser aller librement en leur présence.

Curieux décalage aussi, entre une histoire naissante et une autre qui semble aller mal... :-)

4/29/2006 8:43 AM  
Blogger Sonia said...

Un peu triste de constater que pour chaque début il y a une fin.

C'est la roue qui tourne...

4/29/2006 10:13 AM  
Blogger Jean-Pol Lefebvre said...

Mon métier consiste à former des gens, en toute hâte, pour des métiers auxquels ils n'ont pas forcément pensé acceder un jour. Je viens ainsi de me plonger dans l'univers des taxis de nuit avec dix gars à transformer en chauffeurs, des grandes et belles gueules avec, comme je l'écris souvent, des ratures dans le coeur et dans la vie...Tout juste à la lisière de ce qui fait déraper ou s'intégrer. Dommage que je ne vous lisais pas alors. Lors d'un exercice, j'ai voulu connaître leur réaction s'ils remarquaient, en quittant le véhicule, que j'y avais oublié mon portable. Neuf ont répondu : Je le garde. Le dixième n'avait pas compris la question. On a ri très fort de la situation, comme des gamins. Puis, on a un peu moins ri, en réfléchissant à ce qui se passait.

4/29/2006 10:14 AM  
Blogger French Lily said...

Entièrement d'accord avec Magique! Quelle belle matière à roman, surtout entre les mains d'un conteur aussi talentueux que toi!

4/29/2006 7:54 PM  
Blogger Pat said...

Ah l'amour.. Tellement beau, tellement doux, tellement tout après tout.

Tellement compliquer et malgré ça on l'espère tous l'amour avec un grand 'A'

J'espère bien que c'est vraiment le début de la plus belle aventure pour ces deux jeunes tourtereaux ;)

4/30/2006 2:15 AM  
Anonymous LSD said...

Non mais c'est en meme temps le fait de se demmander qui était le plus heureux ce soir la, le couple ou ceux d'une histoire sans lendemain? Ce que tu as dit Pierre-Leon ca semble réfléchi, mais c'est un peu trop résumé a mon gout.. mais c bien écris quand meme, comme dhab :P

4/30/2006 2:53 AM  
Anonymous Anonyme said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

4/30/2006 4:28 PM  
Anonymous Anonyme said...

criss de chaine poche. Scusez mais ca a pas ca place ici des cochonneries de meme.

4/30/2006 6:03 PM  
Blogger Disco said...

le printemps c,est comme un bail ces temps si on se demande si on va demenager ou si on va renouveller héhé, il est vraiment super ton blog on fait d voyurisme a coup sur ici hihihi!! a la prochaine

5/01/2006 9:40 PM  
Blogger Arto Joe said...

Je découvre ce blog et je dois dire que je m'y abonne sans plus tarder.

Je dois avouer que je ne regarderai plus du même oeil les chauffeurs de taxi.

Très belle histoire.

5/13/2006 9:22 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home