27.12.06

Appel au poste

- Salut mon Norm! Joyeux Noël mon vieux!
- Toé pareillement mon Léon. Coudonc, qu’est-ce tu deviens on te voit plus?
- Bah qu’es-ce tu veux, Quand on est au dessus de ses affaires comme moé, on peut se permettre une couple de semaines off.
- Vas donc ! Avec l’automne de cul qu’on a eu, ne viens pas me dire que tu t’en es mis de côté!
- Ben tu sais mon Norm, moé j’suis pas obligé de payer comme toé pour les femmes faque tsé...
- Haha mon maudit! Mange z’en donc un char !
- Hahahaha! Parlant de char comment va ton vieux Lumina?
- Bah! Broche à foin comme toujours, mais il toffe la run. Bouges pas j’pense que j’ai un call !
- …Poste soixante-dix, seveny… Au soixante-quatre, sixty-four…Au soixante-quatorze, seveny-four… Voiture 1775 un instant monsieur, j’ai un « no-load »…
- Eh maudit tabarnaque! C’t’hostie là ça fait trois « no-load » qu’il fait en ligne!
- Y’a des choses qui ne changent pas! Han! Mon Norm?
- J’te dis y’a des jours que j’te crisserais toute ça là cette maudite job à marde!
- Me semble ouain! Tu t’ennuierais ben trop! Comme ça, c’est tranquille à soir?
- Mets-en! Ça va être bon le soir du jour de l’an. À part ça ce n’est pas fort la tonne!
- J’ai l’impression que janvier va être long, longtemps.
- Ouain, le mois des comptes à payer… Pis ! Quand est-ce qu’on te revoit la fiole?
- J’sais pas trop là, j’essaye de finir d’écrire un livre…
- T’écris toé? Je ne savais même pas que tu savais lire! Hahaha! De quoi ça va parler c’te livre là?
- Ben du taxi, de la nuit…
- Tu vas-tu parler des deux filles du resto qu’on a embarqué cet été ?
- Ben non Norm j’essaye de garder ça « familial ». Faut pas que ça soit trop cochon!
- Ah ça va être platte d’abord!
- Tu sais mon Norm le cul y’a ceux qui en parlent pis ceux qui le font…
- Vas donc chier mon hostie!
- Hahahaha
- …Poste soixante-quatorze, seveny four. Voiture 1775, allez donc sur la rue Saint-Jacques au 2512…
- C’est beau madame! Cybole y’était temps! Ça faisait presqu’une heure que je niaisais sul stand!
- Faque comme ça j’suis aussi bien de continuer à écrire?
- Tu manques pas grand-chose icitte entécas. Ton livre y sort quand?
- Fin mars, début avril, quelque chose de même. Inquiètes toé pas, j’vais t’en mettre une copie de côté. Même si t’as de la misère à voir!
- Mon maudit toé! Bon j’arrive devant mon adresse, j’vas te laisser.
- J’vais te souhaiter une bonne année mon Norm. Ienque du bon mon vieux. Quand je reviens j’te paye une bière.
- Juste une? Hahaha… Salut mon Léon, bonne année à toé itou. Pis bonne chance avec ton livre!
- Merci mon Norm. Attention à toé là. Salut ben.

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

32 Comments:

Blogger Cacawet said...

Pour moi mon Norm, y vas faire le saut, quand il va lire ton livre.Pis moé j aimerais ben ça lire l histoire des filles du restauranr de cette été.:)

12/27/2006 6:25 AM  
Anonymous chez tine said...

bonjour pierre-léon, j'aimerais bien le lire aussi ton fameux livre ... je vais trépigner jusqu'à ce qu'il sorte en France, du moins j'espère le trouver quelque part sur Paris ... sinon je t'en commande un direct, dédicacé, à coup sûr ... à savoir si ce sera possible, à bientôt, "tine"

12/27/2006 7:04 AM  
Anonymous Vio said...

Allright, on prend des notes, à la maison...

12/27/2006 7:06 AM  
Anonymous businessmum said...

l'histoire de filles !
l'histoire de filles !
l'histoire de filles !

Au fait, s'il a le compteur gravé dans la peau, ses histoires sont peut-être pas fausses. C'est beau un homme marqué par le temps qui passe. Ca fait rêver !

12/27/2006 8:00 AM  
Blogger Spat said...

Ok pour la garder "hors-livre" mais "hors-blog" INNACCEPTABLE!!

:-)

Bonne année PL!

12/27/2006 8:38 AM  
Blogger Francis said...

Toujours une façon différente de raconter les choses. Parle-moi de ça.

Salut Léon !!

12/27/2006 9:23 AM  
Blogger Lady_Marian said...

Quel texte (encore une fois) ! Drôle quand même la façon dont nos collègues nous perçoivent parfois !!!`;-)))

«Salut Léon» -Francis

Ça me rappelle une chanson de Jacques Michel ( avant Star Académie, il chantait 'savez ;-))))

À chaque fois que je viens sur ce Blogue elle me revient en-tête !

Tk !

Histoire de filles....Quelques histoires «croustillantes» vous apporterainet sûrements un lectorat masculin ;-)))

;-)

Lady....en vrac !

12/27/2006 11:04 AM  
Blogger Marchello said...

Monsieur Léon, si vous omettez les histoires croustillantes, votre livre risque de se retrouver chez Jean-Coutu à $0.99. Vous pouvez pas nous aguicher, puis nous laisser paître. Au moins pour le blog, l'histoire de filles. J'oubliais, Bonne Année.

12/27/2006 11:44 AM  
Anonymous Marika said...

Il y a une bande de voyeurs sur ton blog monsieur Léon. " Y'a ceux qui vivent leur sexualité et ceux qui bavent d'entendre les histoires croustillantes des autres" (citation approximative de notre hôte)

*bonté de bordel...la censure passe*

Bien le bonjour aujourd'hui monsieur Léon. Vous lire est un pur plaisir en ce temps de grosse grippe pas possible qui se déjante.

Allez...une autre petite histoire demain?

12/27/2006 12:35 PM  
Blogger aigle blanche said...

Oh, là je vote avec SPAT... Hors livre, pour qu'il demeure "politically-family correct", ben oki, mais hors blogue?!? Tu oserais priver tes lecteurs d'une anecdote croustillante?!?

12/27/2006 2:38 PM  
Anonymous Le Professeur Masqué said...

Bonjour,

J'ai beaucoup apprecie ce billet ...
Surtout continuez.

p.s. visiter ce site http://protectkid.blogspot.com/ il en vaut vraiment la peine.

Professeur Masqué

12/27/2006 3:21 PM  
Anonymous dodophe said...

Cela faisait un petit bout de temps que je n'étais pas venu te voir, Pierre, pas par infidélité, à cause du boulot tout simplement, je suis content pour toi et ça me touche ce qui t'arrive, on fait un peu le même job, écrire; depuis quelque temps, passé le travail alimentaire, (ça doit être le temps qui veut ça...), je me suis remis à la toile pour raconter des tranches de vie aussi, ça aide bien à supporter le gris...
Bon courage et bonne chance à toi mon Pierre, les fées sont penchées sur ton berceau, t'as plus le droit d'arrêter.
amicalement dodophe

12/27/2006 6:36 PM  
Blogger Yan said...

"Tu sais mon Norm le cul y’a ceux qui en parlent pis ceux qui le font…" Excellente réplique! Tu l'as cassé, comme dirait Brice de Nice!

12/27/2006 8:09 PM  
Blogger Jean-François said...

Ah ben !! C'est pas juste à Longueuil l'automne de cul qu'on a eu sur le taxi... Faut dire aussi que la veille de Noël était assez «dead» tu trouves pas ?

Pour les no-loads, y en a aussi chez nous qui aiment ça en faire. Leurs spécialités en fait. Ils vont chercher le client, ils font la course (la gosse) de $4.00 pis se déclarent «no-load»... Du déjà vu de ce côté-ci de la clôture mon cher Léon.

Au fait, faudra que tu me dédicaces ton livre ok ? Merci :-)

À bord du 558

12/27/2006 8:10 PM  
Anonymous beurrier peladeau said...

quel était le but de ce billet? faire la promotion de ton livre?
est-ce que tu enregistre tes conversation avec un mp3 pour réecrire tout cela rendu chez toi???
ça sent l'imposture ce blogue

12/27/2006 10:21 PM  
Blogger Y'en a marre! said...

beurrier: ??????????????

Léon: J'ai bien ris en lisant ce billet, je l'ai même lu à voix haute à mon chum :-)

J'aurai pas l'choix, ça va me prendre ABSOLUMENT votre livre ainsi que celui de Mère Indigne hihihi

12/28/2006 12:55 AM  
Blogger Sharze said...

J'ai beaupup aimé ce billet.
Merci pour tous ces mots

12/28/2006 1:15 AM  
Anonymous Shaggoo said...

"J’te dis y’a des jours que j’te crisserais toute ça là cette maudite job à marde!"

J'adore cette langue ! :)

12/28/2006 1:29 AM  
Anonymous Anonyme said...

Et bien oui beurrier...il est possible de retenir toute une conversation...je suis moi meme une vrai enregistreuse vivante!


Leon...j'espere que t'as pris des photos d'la neige sur la ville :)

Nofie

12/28/2006 9:58 AM  
Blogger Jici said...

Beurrier, arrête donc de faire chier le peuple crisse !!! Comment peux-tu avoir été surpris de ne rien avoir à Noel et de te retrouver seul...tu passes ta vie à écoeurer les autres osti de beurrier à marde. Lâche ton ordi pis va prendre l'air crisse.

12/28/2006 1:19 PM  
Anonymous frangil said...

beurrier Péladeau.

Tu semble un peu détraqué et hors réalité.Qu'un gars puisse enregistrer de mémoire une histoire c'est correct pis si il a un Mp3 comme tu le prétent s,est encore correct. Le résultat qui est important. et chez toi sa semble nul.Pour ca que c'est insultant lorsque les autres .réusissent.

Bravo Pierre Léon continu l,excellant travail.

12/28/2006 3:23 PM  
Blogger Marchello said...

Beurrier, comment peux-tu insinuer des histoires semblables. D'autant plus qu'il parait que tous ceux qui auront publiés un commentaire positif sur ce blog recevront un exemplaire gratuit et autographié. Pour l'instant c'est juste une rumeur qui commence à circuler mais quand même.....

12/28/2006 5:18 PM  
Anonymous Marika said...

...Et même si l'histoire n'était pas reproduite dans son intégrité exacte ça reste divertissant de lire Pierre Léon à la plume parfois cinglante parfois tendre et toujours toujours fluide...qu'importe le contenu. Pour ces raisons il m'apparait totalement inutile de se lancer la pierre ou la fourche à savoir si l'intégralité de la conversation a été reproduite intégralement.
M'en fout totalement que Pierre Léon ait ou non une mémoire éléphantesque car....je me fais plaisir de le lire.

12/28/2006 6:01 PM  
Anonymous beurrier peladeau said...

dsl tout le monde , j'adore pierre-leon et lire son blogue est un pur plaisir, je voulais juste faire une boutade sans plus..quand pierre-leon écris des textes a nous faire friser les poils des bras, je prends le temps de lui écrire et lui dire quel bon temps il me fait passer...mais une chose a retenir..ce n'est pas parce que j ai un conlit avec patrick lagacé qui me réponds d'ailleurs personnelement sur mon é-mail..il aime nos petite chicanes sans gravité sans aucun doute. que je suis la personne que Jici se plait a planter partout ou il peut..tu est pas reposant Jici toi non plus..alors encore une fois je m,excuse a pierre-leon

12/28/2006 10:59 PM  
Anonymous Anonyme said...

moi je trouve que c'est une bonne idée la censure. Après tu pourras faire un autre livre Uncensure and Uncut que tu pourras vendre aux petites heures sur tqs avec girl gone wild

12/29/2006 10:17 AM  
Anonymous miss50cents said...

Ouais mon J-F, ça pogne, ça pogne... J'ai tellement rit! C'est bon d'avoir des p'tits échappatoir de même des fois.

J't'en souhaite une bonne là..
Une bonne fin de journée

-xx-

12/29/2006 3:31 PM  
Anonymous miss50cents said...

Oups.. J'me suis trompée de chauffeur ... Es cu sez-moi pardon! :-S

J-F... Au secours!

M. Léon.. J'vous en souhaite une bonne pareil... une fin de journée.. sauf que j'enlève les becs pour ne pas trop vous offenser.. :)

12/29/2006 3:33 PM  
Blogger Un ado en crise said...

Excellent blog, j'adore vos histoire.

12/30/2006 12:18 PM  
Anonymous bernard said...

très original et interessant ce blog
je vais revenir..
bravo et merci
joyeuses fetes

12/30/2006 4:00 PM  
Blogger Pierre-Leon said...

Vous voulez que je vous raconte l'histoires des filles? J'pourrais aussi vous raconter l'histoire du gars à qui on donne un poisson au lieu de lui montrer comment pêcher... ;-)))

Excuses acceptées Beurrier. Comme tu vois j'ai ma garde protégée ;-)

Ceci dit, ça ne fait pas de tort de nuancer ses propos. Même dans les insultes... ok jici?

Sans rancune aucune. Merci encore à tous toute puis bonne fin d'année 2006

12/30/2006 7:09 PM  
Anonymous beurrier peladeau said...

merci pierre leon et joyeuse année et aventure dans ton taxi

12/30/2006 9:08 PM  
Anonymous sophie legault said...

Salut P-L,
Mon amoureux (photomax) adore ton blog et m'en parle quelques fois.
À le voir addic à son écran, j'ai crainte de cette drogue, mais je crois qu'un taxi la nuit est est une bonne.

Nos livres se cotoieront sur les tablettes des libraires.
Le miens aussi est prévu pour le printemps.

D'être considéré par un éditeur est une belle reconnaissance.
Une belle année s'annonce!

Au plaisir, qui sait...

1/05/2007 10:22 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home