5.12.06

Entre deux courses

Hier je vous aurais volontiers parlé des "cas" que je me suis amusé à trimballer à travers la ville. Des chauds, des rouges, des gelés, des nez-rouges, plein de sortes d'allumés et bien d'autres sur le point de s'éteindre. Quelques cas lourds sur lesquels je vous aurais légèrement entretenu. Ça aurait été d'un distrayant indéniable. Du voyeurisme à l'état brut. De l'arrière de banquette au ras des pâquerettes.

Pourtant cette nuit ce que je retiens de cette fin de semaine de fou, ce sont ces arbres qui sont tombés. Ce sont ces quartiers plongés dans le noir alors que brillaient honteusement autour, les lumières des fêtes. Dans ma tête ça sonne: défaite.

Je me demande ce qui me fatigue le plus. Ces longues heures passées sur la route ou l'observation de la connerie humaine.

Par exemple dimanche soir lors d'une pause, j'écoute à Tout le Monde en Parle, Jean Lemire de la mission Sedna IV parler de la catastrophe de la fonte des glaces antarctiques. Le comique de service lui demande alors qui a baisé avec qui lors du périple (...) Je comprend que c'est dans le ton de l'émission et qu'il vaut mieux en rire que d'en pleurer mais je ne peux faire autrement de penser que c'est là qu'on est rendu. Le ciel peut bien nous tomber sur la tête, on ne veut pas savoir que le monde court à sa perte, on veut savoir avec qui ce monde baise et dans quelle position.
Et encore là comme le reste, tout le monde en parle mais personne ne fait rien.

(...)

Je songe que des tempêtes de verglas on a pas fini d'en avoir et qu'à un moment donné, ce ne sont pas que des arbres qui tomberont.

N'empêche que je vais continuer de tourner en rond dans ce monde de fou. Je vais continuer de trouver Montréal jolie même quand elle brille sous ses feux de pacotille. Je vais continuer d'observer la connerie humaine et si y'a encore du courant, je vous parlerai de ces courses.

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

28 Comments:

Anonymous Chroniques blondes said...

Je sais. Heureusement que Jean Lemire a tenu mordicus à sa discrétion en refusant d'embarquer dans la game du "comic". Ça l'honore. Et il a gardé le contrôle sur l'essentiel, son propos.

12/05/2006 6:50 AM  
Anonymous Erwan said...

Il faut se rendre à l'évidence...on n'est paas sorti de l'auberge.

12/05/2006 6:56 AM  
Anonymous Anonyme said...

Hé oui! tu as tout dit.

12/05/2006 7:28 AM  
Blogger Ouais Pis? said...

En fin de compte, qui a baisé avec qui?
Plus sérieusement, parfois je me demande si ça vaut vraiment la peine de faire ses petits efforts dans son coin pour sauver la planête. En bout de ligne, est-ce que ça va vraiment changer le cours des choses?

12/05/2006 7:50 AM  
Blogger janis0-0 said...

Tu as bien raison...depuis que j'ai de jeunes enfants je suis pas mal plus consciente des conséquences que ces changements climatiques auront pour mes filles quand elles grandiront. Pour notre part nous ne connaissont que le début, mais nos enfants eux vont sûrement avoir le pire...C'est inquiétant tout ça.

12/05/2006 8:53 AM  
Blogger P'tit Rien said...

Dis-toi que notre société est aussi décourageante que merveilleuse.

L'idiotie humaine me tue, mais je renais.

Bref, je suis entièrement d'accord avec toi!

12/05/2006 9:38 AM  
Anonymous petgab said...

Notre société est remplie de gens aux pseudonymes qui en disent long sur leurs comportements planétaire (cé pas grave!),(ca change quoi!),(ben voyon don!),(on fait d'l'argent!)ou encore mieux (ouais pis?) mais comme dit peter gabriel dans supper's ready,le bien triomphe toujours du mal. J'aime bien m'accroché a cette vision,il ne faut surtout pas désespéré.Le ouais pis? a un taux de natalité en déclin,j'aime bien m'accroché a cette vision.

12/05/2006 10:10 AM  
Anonymous Ge said...

Moi je fais mes petits gestes au quotidien et je m'indigne ouvertement quand je vois des imbéciles faire rouler leur moteur pour rien, jeter leurs papiers par terre, ne pas recycler leurs journaux, etc... mais je sais que ce n'est jamais assez.

Tous doivent se mettre en rogne contre les terroristes environnementaux...:)

12/05/2006 11:59 AM  
Blogger Cecile Gladel said...

Comme lorsque David Servan Schreiber était sur le plateau. Quel manque de respect. Je suis très mal à l'aise lorsque des sujets sérieux sont abordés et que le p'tit comique ou même Guy A. se permettent d'y ajouter leur humour. Il y a assez de segments qui autorisent ces montées d'humour dans l'émission, peut-on laisser des personnes comme Jean Lemire ou DSS s'exprimer sans les arroser d'auto-dérision...grrrrr

12/05/2006 12:44 PM  
Blogger Patrick Dion said...

Oui, il est pas souvent drôle le "comique". C'est comme le fait de tomber sur la tête de la Losique parce qu'elle endosse la préservation de la faune au "détriment de l'être humain", dixit Turcotte. Hello ?! Un n'empêche pas l'autre mon ptit rigolo ! J'veux ben croire que la Losique joue pas à briller dans le noir, c'est pas une raison pour débiter n'importe quelle niaiserie juste pour faire son comique. Je crois qu'il a pas compris le vrai rôle qu'il devrait avoir dans l'émission monsieur Turcotte. L'humour méchant peut aussi être de l'humour intelligent. Et j'endosse Ge: La responsabilité environnementale, ça commence dans notre cour.

12/05/2006 12:44 PM  
Anonymous laurent said...

Ton billet m'a fait penser, mais au fait avec tout le monde que tu cotoies et que tu transportes, il y a forcement, en fonction des saisons, et surtout en hiver, des gens malades (rhumes etc ...).

Question stupide (enfin j'espère pas trop): tu te protèges en particulier ? tu tombes plus souvent malade que la moyenne ? ou rien ? Un peu comme les médecins ...

(j'espère que ma question ne va pas me faire basculer dans la catégorie "connerie humaine" ...)

laurent
blog.laurent.eu.org

12/05/2006 4:15 PM  
Blogger Mariée Obligée said...

Jean Lemire a beaucoup de classe et s'en ait sortie avec tact, on ne peut pas en dire autant du co-animateur.
Guy A et l'autre devrait apprendre à adapter leurs commentaires selon le sujet abordé. Comme s'il fallait parler de cul avec tous les invités!
Si AML avait laissé son temps d'antenne à Jean Lemire, on se serait tous coucher moins niaiseux.

12/05/2006 4:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ben c'est vrai que c'est flippant mais on vit certainement une des époques les plus incroyables de tous les temps, parceque charnière.
On abandonne un monde créé par la Nature pour entrer dans un monde créé par l'homme.
Ce siècle sera celui des plus grands défis. Car soit l'humanité réussira à s'en sortir (ce que je crois car ses resources sont illimitées), soit elle en crèvera et la Nature pourra reprendre ses droits...

12/05/2006 5:19 PM  
Blogger Jean-François said...

Il est vraiment malheureux que des zouffes tel que ce «comique de service» pour reprendre ton propos cher collègue, ne se soucient guère du cours des évenements, comme la fonte des glaciers, conséquence du réchauffement de notre chère planète la Terre.

Ils méritent que nous changions de chaîne tout simplement. Ou encore, comme toi et moi, que nous repartions à la recherche de clients encore bien mieux intellectuellement que ce zigoto en cravate à cette émission qui fait plus rire que réfléchir.

Jean-François

12/05/2006 8:18 PM  
Blogger BabS said...

Je trouve cela difficile de toujours penser à l'environnement.. n'ayant pas été éduquée dans ce sens.. je n'y pense pas toujours mais j'essaie du mieux que je peux de m'améliorer..Je fais de gros efforts... mais le plus beau par contre c'est de voir la génération de mes enfants (7 ans et 5 ans) concientisé par l'environnement, le recyclage et tout.. eux.. ce ne sera pas des efforts pour eux.. ce sera naturel.. ils feront la différence selon moi...

12/05/2006 8:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

On sera bien peu de chose si un jour la terre change...il y a des limites a la survie humaine...et comme il n'y a jamais eu d'hunanimite mondial sur quelques sujets que ce soient...je vois mal l'amilioration a propos de l'environnement...on a besoin d'une facon de vivre differante et cela au niveau planetaire, pour hier....ca va pas ben...

Nofie

12/05/2006 9:27 PM  
Anonymous Juliette said...

moi j'enlève le plastique sur la vieille boîte de mouchoirs et je le recycle... je ferme le robinet quand je me lave les dents mais sans farce souvent je me pose la question qu'est-ce que je peux faire de plus... prier peut-être ?

12/05/2006 9:40 PM  
Blogger REGOR said...

J'aime bien Turcotte c'est pas un con, mais je crois que quelqu'un quelque part pousse dans cette direction de faire plus stupide que stupide.
Le message que la télé nous dit c'est de la fermer, OFF la télé , sauvez vous on n'a plus rien à vous dire de bon !!
Et si quelqu'un veut dire quelque chose de bon on vas le couper!!
1984 ca vous dit quelque chose;
L'IGNORANCE C'EST LA FORCE
mais là je divague !!!

12/05/2006 10:55 PM  
Blogger Francis said...

L'augmnetation du niveau des océans est déjà enclenché. Actuellement le ministère de la sécurité publique planche sur des scénarios allant jusqu'a la relocalisation des riverains de la Côte-Nord, parce que l'érosion est bel et bien commencé et même très avancée.

Allez-voir si ça m'interesse de savoir qui a couché avec qui. Certe on peut y apporter une dose d'humour, mais encore faut-il savoir la doser.

12/05/2006 11:32 PM  
Anonymous turcotte écrapou said...

Une façon parmi d'autres d'aider l'environnement: éteindre la télé.

12/06/2006 9:21 AM  
Blogger Marchello said...

Bonjour, je découvre ton blog. Je dis tu comme ça, comme si on était deux vieux potes! Peut-être à cause que les chauffeurs de taxi sont toujours très familiers, avec eux-autres, sans trop savoir pourquoi, on se permets d'être direct. Je te mets dans mes favoris.

12/06/2006 11:28 AM  
Anonymous Idho. said...

Bonjour.
Dans mon petit village de l'est de la France il fait 15° Celsius (59° F) aujourd'hui. Ce n'est même pas une fin d'automne exceptionnellement chaude, non c'est devenu normal. Quand j'étais gamin, à la même époque de l'année il y avait au moins un mètre de neige devant la maison et bien souvent on allait à l'école en raquettes.

12/06/2006 12:19 PM  
Anonymous mgaspésie said...

D'abords j'approuve aussi la bêtise humaine... Qui ne peut se concentrer sur le sérieux d'une question et je salue aussi la réponse de Monsieur Lemire d'un calme plat!!!

Ensuite, combien j'ai hâte que vous soyez assez reposé pour nous raconter votre fin de semaine!!!

12/06/2006 1:47 PM  
Anonymous mgaspésie said...

et... en passant... ouais pis? Si tout le monde pensait ainsi... oui effectivement... rien ne changerais. Mais à l'inverse... haaaa oui voilà tu as compris. :o) amicalement

12/06/2006 1:51 PM  
Anonymous balade said...

J'aime beaucoup vos chroniques
pleines de vie montréalaise noctur-
ne,que je ne connais absolument
pas,celle de jour non plus,
d'ailleurs,car j'habite en Bel-
gique.J'ai vu,il y a quelques
années,tard le samedi,l'équiva-
lent français de l'émission dont
vous parlez et qui s'intitulait,
avec plein d'originalité "Tout
le monde en parle".Elle était
un peu animée par Thierry Ardisson,
et il posait le même genre de
questions foireuses,stupides
que son confrère canadien.Alors,
que son interlocuteur avait des
sujets d'inquiétudes climatiques,
autrement essentielles,à aborder.
Mais,ce genre d'émissions n'est
que paillettes et apparence.

12/06/2006 4:45 PM  
Blogger Dame Automne said...

Ce qui caractérise un québecois : Il ne réagit pas quand des soldats canadiens se font tuer en Irak, mais se révolte quand Frédérick (je crois) se fait éliminer de Loft story (ou une autre émission de ce genre)

Les petits gestes comptent, faut pas lâcher. Faut arrêter de se dire que ça vaut pas la peine. Une personne peut en influencer qu'une seule, mais ça fait déjà ça... Faut réaliser qu'on est tous liés. Je sais que vous allez dire que je fais eso-matante avec mes histoires, mais c'est vrai. Faut réaliser que nos gestes ont des conséquences sur nous et les autres. Faut arrêter de croire que ce qu'on fait n'a pas de portée concrète. Voilà ! :) Sans rancune

12/06/2006 7:57 PM  
Anonymous Karine said...

En réponse à ce "ouais pis?".....
Chaque action, si petite soit-elle peut être bénéfique pour l’environnement. L’intégration de petits changements dans notre comportement du quotidien constituerait déjà un grand pas. Même si les autres n'agissent pas immédiatement, il existe quelque chose qui s'appelle l'effet d'entrainement. Commencer par faire ce qui est en notre pouvoir, et si on peut influencer 2 ou 3 personnes de notre entourage, ce serra ça de gagné! Chaque geste de la vie quotidienne, répété des millions de fois, peut avoir des répercussions importantes sur notre planète. Ne dit-on pas que ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières ? Il faut simplement faire les efforts nécessaire pour que tout ces gestes aboutissent à des résultats tangibles. Il faut se mobiliser afin que d’éviter que le fatalisme d’aujourd’hui ne devienne la fatalité de demain. Il faut réduire et modérer notre impact sur l'environnement et arrêter de penser que l'argent va encore tout résoudre...et que les autres vont le faire pour nous...
Sans aucune rancune...
Bon recyclage!

12/07/2006 12:19 AM  
Anonymous beurrier peladeau said...

Pour notre bien être a tous svp ne photographie pas la bêtise humaine

12/07/2006 7:39 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home