19.12.06

Le Vieux

Je stoppe le taxi à la hauteur d'un jeune noir qui tient une main garnie de bagues dorées au dessus d'une casquette des "White Sox" qu'il porte à l'envers. D'un geste il me demande d'ouvrir ma fenêtre et me montre dans le même élan, un vieux clochard assis en retrait dans les marches d'un triplex décrépit.

Le vieillard a le regard vide de quelqu'un qui ne voit plus et probablement de quelqu'un qui en a trop vu. Il a aussi le sourire béat de quelqu'un qui a trop bu. Je coupe le contact, sort du véhicule et avec le jeune, j'aide à lever le vieux qui malgré le temps frais ne porte qu' haillons. Avec ce qu'il a dans le nez, l'équilibre de l'ancêtre n'est plus à son meilleur au dessus de ses vieilles semelles compensées.

Lentement on l'amène jusqu'au taxi. Le black le tient par un bras, je le tiens par l'autre. Le vieil enivré rigole dans sa barbe en me répétant qu'il a de quoi payer. Je le rassure que tout est ok. J'ouvre la portière et le kid l'aide à s'asseoir pendant que je tiens sa vieille canne enrubannée de "gaffer tape" gris. Je referme la porte derrière lui et je retourne derrière mon volant après avoir salué d'un signe de tête le kid qui déjà s'éloigne en se dandinant.

Le vieil infirme qui sent le rance et la mauvaise gnôle me demande de l'amener à deux pas de là. Un marathon dans son cas. Dans mon rétroviseur j'observe l'homme qui a toujours un sourire qui lui fend le visage. Un face emplie de vécu et de misère. On dirait que chaque ride a sa petite histoire.

Comme avec presque tout mes clients je lui demande comment s'est passée sa veillée. Je l'écoute me parler avec un accent typiquement irlandais d'une fête avec des vieux amis, d'un bon souper chaud, d'une couple de "petites frettes" et d'un gros gâteau au chocolat.

- How'da you say cake in french?

- Un gâteau!

- That's it ! Une gwos gawtow à la chocolate! Qu'il me traduit avec un presque fou rire dans la voix.


Le trajet me prend à peine trois minutes à compléter. À l'intersection demandée, je recoupe le contact et sort du taxi pour aider le vieux à s'extirper de l'auto. Dans l'intervalle, il s'est mis à farfouiller dans les poches de son pantalon pour en sortir une poignée de pièces poisseuses. Mais dès le départ mon idée était faite. C'était hors de question que je le fasse payer pour cette course.

- Put that back in your pocket old man, the ride's on me!

Le vieux aurait gagné à la loterie qu'il n'aurait pas réagit autrement. Je présume que l'alcool faussait la donne, mais c'est presque les larmes aux yeux qu'il m'a remercié en s'appuyant à ma main pour grimper sur le trottoir. Une fois sur ce dernier il s'est jeté dans mes bras et m'a donné l'accolade.
Gêné et ému à mon tour, je l'ai serré un peu, mais pas trop, sentant la fragilité de cet être sur ses derniers milles. Pas besoin d'avoir fait sa médecine pour savoir que la route achevait pour ce vieux guenilloux.

Avoir eu le temps, je l'aurais volontiers remonté avec lui. Nos chemins ne se sont que croisés, mais me fiant à l'aura de son coeur, j'aurais fait fi de l'odeur de son corps et on aurait roulé. Il m'aurait raconté ses rides, je lui aurais montré Montréal par mes mots. On aurait roulé jusqu'à la fin de la nuit.

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

54 Comments:

Blogger Cacawet said...

Le temps des fetes c est pour tout le monde,mais parfois on l oublie.

12/19/2006 7:34 AM  
Anonymous Henri said...

Quelle belle histoire. Ça me réconcilie avec la rapace humaine.

12/19/2006 7:50 AM  
Anonymous Anonyme said...

~ un coeur d'humain dans un vieux déchet
un sourire plein la vitrine
et ce jeune « black » qui m'invite à l'humilité

taxi vérité
taxi de frontières effacées..

Artefacts en écho

12/19/2006 7:58 AM  
Blogger AangeZen said...

POur l'instant d'un moment, tu auras été l'ange de ce vieil homme !!

Joyeux temps des fêtes xxx

12/19/2006 8:07 AM  
Blogger Francis said...

Très touchant ton histoire ce matin Pierre-Léon. Si tout l'monde avait autant d'empathie, que toi et ce jeune "black", le monde ne s'en porterait que bien mieux.

Salut !!

12/19/2006 8:15 AM  
Anonymous Bozette said...

C'est pour ces histoires-là, celles de la petite vie et du grand vécu que j'aime tant vous lire. Merci. C'est notre coeur à nous aussi que vous réchauffez. Joyeuses fêtes !

12/19/2006 8:51 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour a tous jai un clochard qui ce promene dans ma rue grasse a toi Pierre-Léon je vais lui payer le diner au resto Joyeux temps des fêtes jean-pierre

12/19/2006 9:03 AM  
Anonymous Anonyme said...

Quel beau récit pour le temps de Noël !Et quelle observation de l'être humain. Il pourrait rivaliser avec les nouvelles de Maupassant. Merçi pour nous avoir émus encore une fois. Je te souhaite un bon Noël, et sois prudent je veux te relire. Mamali.

12/19/2006 9:05 AM  
Blogger Tracer Bullet said...

Tres touchant comme récit et quel beau geste. Des gestes comme ca se font de plus en plus rares... comme la neige en décembre

12/19/2006 9:52 AM  
Anonymous Allie said...

Un très beau billet, vraiment touchant...

12/19/2006 10:06 AM  
Anonymous Chroniques blondes said...

So good... une trêve.

12/19/2006 10:34 AM  
Anonymous Anonyme said...

JE SUIS TRÈS EMUE par ton texte.
Voir comment il y a des gens généreux qui ne se laisse pas influencer par l'apparence. Et je suis certaine que l'accolade que tu as reçu n'avait pas de prix.
Ça fait du bien. Bonne chance.poxx

12/19/2006 10:41 AM  
Blogger aigle blanche said...

C'est une belle histoire. Très belle. Qui est dans la lignée de ce que j'ai écrit chez moi y'a pas longtemps... On oublie souvent que l'esprit de noël, c'est pas des millions de cadeaux. Mais le don de soi. Bravo à toi d'avoir accompagné cet homme. Tu as probablement comblé son coeur de bonheur.

12/19/2006 10:50 AM  
Blogger Lady_Marian said...

Comment m'exprimer sans être redondante ???

Bah ! J'vais l'être : très touchante cette histoire. Vous lire est un pur plaisir !

;-)

Lady !

12/19/2006 11:08 AM  
Blogger Patrick Dion said...

"Le vieillard a le regard vide de quelqu'un qui ne voit plus et probablement de quelqu'un qui en a trop vu."

C'est pour des phrases assassines comme ça qu'on aime tes mots...

12/19/2006 12:31 PM  
Anonymous Anonyme said...

Quelle belle action !!!

Ca me touche encore plus que tu mentionnes qu'un jeune ai eu l'amabilité de t'aider à embarquer ce vieux monsieur !

C'est fascinant de voir qu'une personne peut vous considérez comme la meilleure personne du monde parce que vous l'avez transportez à 3 coins de rue... C'est simpliste mais tellement appréciée

12/19/2006 12:44 PM  
Anonymous Anonyme said...

Quel beau texte, quelle belle histoire, quel beau geste de ta part. Bravo à toi !

laurent

blog.laurent.eu.org

12/19/2006 12:57 PM  
Anonymous MMe Prof said...

Honte à moi... en commençant ma lecture j'ai cru que t'allais nous raconter l'impolitesse du jeune black aux bagues plein les doigts... mais non, c'était un acteur d'une histoire pleine de bonté!

Merci de cette leçon anti-préjugé.

Et merci de ce témoignage d'esprit des fêtes!

12/19/2006 1:34 PM  
Anonymous François Boucane said...

Tu me blesses, Léon.

Franchement, j'ai pas l'air d'un viellard!

Sinon merci pour la course!

12/19/2006 2:30 PM  
Blogger Zezette said...

Prendre conscience du pouvoir de ses actions. Toujours, pas seulement durant cette période de l'année.
Au fond, t'es une sorte de Vagabond (Le chien idole de ma jeunesse)Une fois que tu as rempli l'autre de ta présence, de tes attentions, tu poursuis ton chemin, en quête d'un autre passager à aider!

Tu mérite une grosse bise!

12/19/2006 2:42 PM  
Blogger Jici said...

Tu es profondément humain P.L. et tu peux être fier de toi !
Tu es quelqu'un de bien !!!

12/19/2006 3:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

simplement bravo pour le geste, et l'histoire!

12/19/2006 5:12 PM  
Anonymous MaXie said...

Magnifique et touchant... !!

Heureux Temps des Fêtes
Bisoux à toi x X x

12/19/2006 5:48 PM  
Anonymous véro said...

Merci d'être "SIMPLEMENT" quelqu'un de bien Pierre Léon,simplement!!!
Merci pour lui,merci pour nous!

12/19/2006 6:09 PM  
Blogger Pat said...

Si je croyais au Paradis, je dirais que tu t'es payé un beau ticket pour y entrer par la grande porte!

Joyeux Noël, bonne écriture (comment va le livre?)

12/19/2006 6:30 PM  
Blogger Dame Automne said...

On aurait dit que chacune de ses rides avaient une histoire... Ta prose est si belle. J'adore ta façon d'écrire. Tu sais venir nous chercher. Continue tes belles histoires et merce de les partager avec nous. J'avais les larmes aux yeux quand je te lisais...

12/19/2006 7:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je ne vous connais pas Pierre-Léon mais je vous aime.

12/19/2006 10:17 PM  
Anonymous Anonyme said...

T'es un ange Leon!
Et tu fonctionnes a l'annee...pas juste pendant les fetes :)

Faut le souligne!
C'est assez rare marci!


Nofie

12/19/2006 10:29 PM  
Anonymous marie-lorraine said...

Merci, Pierre-Léon. Juste merci...

12/19/2006 10:29 PM  
Anonymous beurrier peladeau said...

Je comprends mal que tu ait toujours de belles histoires si poétique comme celle-ci et celle de la mére de famille de l'autre fois, est tu vraiment chauffeur de taxi? ou une brillante plume qui se sert d'un blogue inventé pour transmettre son talent..mais bon..tout un talent, vraiment tout un talent
merci d'écrire

12/19/2006 10:41 PM  
Blogger ابدلرحیم said...

Vous semblez très sympathique, vous avez fait une bonne chose, et avez montré la compassion de l'âme humaine

12/19/2006 11:06 PM  
Anonymous Anne said...

Un petit geste tout simple qui vous a fait vivre un moment inoubliable. Merci de nous rappeler que de donner, enrichit.

12/19/2006 11:08 PM  
Blogger Jean-François said...

Un bon geste que le tien. La plupart des chauffeurs de cab ne pensent qu'à l'argent qu'ils feront pour cette période de manne.

Mais ils faut aussi savoir être humain. Savoir être généreux justement à cette période de l'année.

Grâce à toi, ce vieillard aura parcouru quelques kilomètres en bonne compagnie. Et toi tu aurais parcouru plusieurs kilomètres jusqu'à la fin de la nuit sans te lasser.

Ton histoire m'a touché mais m'a aussi fait comprendre qu'il faut parfois savoir être empathique. On va passer par là nous aussi, un jour ou l'autre...

12/20/2006 2:37 AM  
Anonymous Laza said...

Merci! Ca me réchauffe le coeur :)

12/20/2006 7:01 AM  
Blogger Annette said...

Pierre-Léon,

Cela me réconcilie un peu avec l'humanité que de lire ton beau témoignage. C'est aussi pour cela que j'ai indiqué ton blogue dans mes coups de coeur :

http://clindoeilannette.blogspot.com/

12/20/2006 8:22 AM  
Blogger P'tit Rien said...

J'en ai littéralement pleuré...

Merci Pierre-Léon, merci de m'avoir bouleversée ainsi, ça me remet d'applomb (aussi bizarre que cela puisse parraitre). xx

12/20/2006 1:06 PM  
Blogger Yan said...

Wow Pierre-Léon,

J'apprécie le "Le vieillard a le regard vide de quelqu'un qui ne voit plus et probablement de quelqu'un qui en a trop vu." ainsi que la façon dont tu peins la réalité.

Petit truc hors sujet : J'espère que, une fois publié on va pouvoir te serrer la main au Salon Du Livre.

Ciao!

12/20/2006 2:04 PM  
Blogger Olive said...

Merci pour cette histoire vraie.

Et comme le dit aigle blanche, l'esprit de noël c'est pas des millions de cadeaux.

Joyeuses Fêtes Pierre-Leon, allez serein

12/20/2006 2:42 PM  
Blogger Les Appendices said...

Bravo, c'est vraiment un très beau conte de noël. Tu écris vraiment bien, j'ai hâte d'acheter ton livre.

Provençal

12/20/2006 6:00 PM  
Blogger Pierre-Leon said...

Je suis touché par vos commentaires. J'pense qu'en posant des petits gestes comme ça de temps en temps, ça peut pas faire de tort. Des fois même, c'est contagieux...
Vos bons mots sonnent comme tout plein de beaux sourires. Merci. A+

12/20/2006 7:43 PM  
Blogger REGOR said...

Salut Pierre-Léon,
Est-ce qu'on peut commander le bon taxi quand on sort à Montréal.....j'y vais de ce pas juste pour embarquer avec toi.
@mme prof; honnêtement j'ai cru moi aussi que l'histoire serait différente....préjugé
Belle histoire, je gagerais que le vieux contrairement aux autres jours s'en rapelle !!
Joyeuses Fêtes

12/20/2006 9:39 PM  
Anonymous Mamounia said...

Quel magnifique histoire de Noël, très touchante mais pas autant pour nous que pour le vieil homme à qui tu as fait ce merveilleux cadeau! Et quel don pour raconter...

12/20/2006 10:30 PM  
Anonymous Anonyme said...

Quel beau geste tu as vraiment le coeur gros comme le ciel bravo !

12/20/2006 10:51 PM  
Anonymous chez tine said...

bonjour de France, je passe chez vous en venant de chez clind'oeild'annette et d'avant de toutpourelles ; joli poste "le vieux" qui me tire les larmes, de joie : il y a donc encore de l'humanité pure quelque part, ailleurs, comme je la vis de temps à autre ici ... je reviendrais goûter à votre générosité du coeur, continuez, et à l'accent peut être, que j'adore ... à bientôt, il faut que je lise tout

12/21/2006 5:27 AM  
Anonymous Shaggoo said...

De blog en blog j'arrive dans votre taxi... Je sens que je vais, moi aussi, rouler avec vous une partie de la nuit!

12/21/2006 5:22 PM  
Anonymous Jhon said...

si seulement tout le monde pensait à faire un petit geste comme ça, chacun de son côté... c'est pas grand-chose, mais si on s'y mettait tous, ça aiderait énormément de monde. et bravo pour l'écriture :)

12/21/2006 11:27 PM  
Anonymous Anouchka said...

Cher Pierre-Léon, je te souhaite de bonnes fêtes de fin d'année, que tu continues à nous réchauffer le coeur & l'âme :-)

12/22/2006 3:13 PM  
Anonymous Guyli said...

Bonjour j'ai lu votre texte et je sais aussi que vous êtes aussi gagnant par ce beau geste...Vous l'aurez longtemps en mémoire!

Chapeau!

12/23/2006 8:33 AM  
Anonymous Anonyme said...

C'est un gros un geste de générosité Pierre Léon. C'est un grand bonheur pour ce vieil homme.

Encore une fois bravo pour la magie des mots.

Loup

12/23/2006 12:08 PM  
Anonymous frangil said...

bravo Ce n'est pas le fait que ce guenilloux soit dans on petit monde qu'il n'a pas de coeur, Souvent ces gens sont plus intéressant que plusieurs gens riches et célèbre.Leur vécu est grand.Bravo Léon pour ta générosité

12/25/2006 10:14 AM  
Anonymous BusinessMum said...

Merci !

12/25/2006 11:57 AM  
Anonymous Businessmum said...

Et bonnes fêtes !!

(j'ai failli oublier)

12/25/2006 11:58 AM  
Anonymous jennylove said...

Merci pour ce beau message d`amour et de solidarité humaine et pour la joie donné à ce vieillard.

12/27/2006 9:18 PM  
Anonymous frantz said...

Tres Touchant,Prenons Exemple ,Felicitation.

1/07/2007 4:14 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home