30.6.07

Au voleur!














Je viens d'apprendre de la part d'un contact Flickr que TVA a utilisé cette photo dans un de leur reportage... Je me demande quel genre de recours ai-je, en ce qui concerne mes droits d'auteur? Que feriez-vous à ma place?

Mise à jour — Il semblerait à la lecture des derniers commentaires et de quelques courriels reçus, que l'affaire va se régler amicalement. Tout porte à croire qu'il y a un recherchiste quelque part qui y est allé un peu trop vite sur le copier-coller... Mon intention de départ était de dénoncer ce genre de pratique. Je n'ai pas l'envie ni l'énergie pour partir une croisade contre Canoe ou qui que ce soit. Mais bon, si ça se trouve on sera plus prudent à l'avenir chez nos "petits amis" de Quebecor... Du moins je l'espère!

Merci à tous d'avoir pris le temps de m'éclairer sur la chose! Je reviendrai pour vous dire comment l'affaire évoluera et je l'espère se conclura. Bon je retourne à mes vacances... ;-)

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

30 Comments:

Blogger marmel said...

à ta place, je leur ferais parvenir une facture... qu'ils acquitteront probablement parce que ça risque d'être moins compliqué pour eux qu'une bataille ;-)

6/30/2007 5:19 PM  
Blogger vieillechaussette said...

si tu n'as pas enregistré de droits d'auteurs sur ta photo avant de la publier sur Internet, elle est du domaine public.

Si la photo avait été utilisée dans le but de faire des profits (ex : page couverture d'un livre), ca aurait été plus facile d'obtenir un dédomagement.

Ce qui est le plus payant pour toi, c'est de te faire de la publicité. Contacte d'autres médias pour les avertir du vol de la photo. C'est croustillant quand on a rien à se mettre sous la dent.

6/30/2007 5:31 PM  
Anonymous Fagstein said...

Envoyez un courriel à Dominic Arpin?

Vous avez les droits à votre photo. Envoyez-les une facture.

6/30/2007 5:54 PM  
Blogger REGOR said...

Bonne idée t'envoie la facture... et t'écris à "La Facture"....si tu n'as pas de réponse, même que tu devrais leur proposer tes services parce que tes photos sont vraiment fantastiques.
Écrivains, photographes, tu n'aura bientôt plus de temps disponible pour ton cab :):)

6/30/2007 5:59 PM  
Blogger cammu said...

La première chose à faire est de peut-être mettre les choses au clair avec TVA, ensuite, tu verras ce qu'il en est.
:)

6/30/2007 6:00 PM  
Blogger Fred said...

A votre place, je mettrais vos oeuvres sous creative commons (cf http://creativecommons.org/). Il s'agit d'"autorisations non exclusives permettant aux titulaires de droits d'autoriser le public à effectuer certaines utilisations, tout en ayant la possibilité de réserver les exploitations commerciales, les oeuvres dérivées ou le degré de liberté (au sens du logiciel libre)" .Vos droits seront donc mieux encadrer.
Mais en même temps. Je serai flatté qu'un journal ait repris une des mes photos. Je prendrais ça comme un hommage. Et vu qu'apparement vous ne faites pas de la photographie votre métier, le manque à gagner est assez faible, et même nul si on considère qu'il s'agit d'une publicité gratuite. Enfin, toute la question, est de savoir s'ils vous ont cité comme source. Si tel est le cas, vous pourriez voir ceci comme le début de la gloire. Sinon, comme un pillage.

Bref. Sinon, je profite de ce message pour vous féliciter pour votre blog. Grâce à vous je découvre la beauté de Montréal, et les joies du métier de chauffeur de taxi de nuit.
Vous arriveriez, presque, à me faire croire que je devrais quitter Paris, pour aller dans le grand nord, voir ce si beau Québec. C'est dire votre talent.

Bonne chance. Bon courage. Bonne continuation, etc.

6/30/2007 6:02 PM  
Blogger saturnino said...

¿ qué es TVA ¿

6/30/2007 7:03 PM  
Anonymous Chantal said...

Je serai honoré!! tu ne peut rien faire d'autre que prendre cette situation du bon pied..!!

6/30/2007 7:06 PM  
Blogger Myshaele said...

Oui, c'est flatteur mais c'est quand même du vol de droit d'auteur non? Personnellement, j'appelerais directement TVA pour voir de quoi il en retourne et essayer de te faire payer car cette image est la tienne...

6/30/2007 7:31 PM  
Blogger Bruno said...

Je l'ai vu sur canoe.ca, cette semaine (mercredi ou jeudi, je ne sais plus), accompagnant un article au sujet de l'échangeur Turcot que Québec a décidé de détruire. En cliquant sur le lien pour lire l'article au complet, on retrouvait sur la page suivante, la même photo avec la mention © Pierre-Léon Lalonde.

6/30/2007 8:41 PM  
Blogger Bruno said...

J'ai retrouvé l'article en question: http://www.canoe.com/infos/quebeccanada/archives/2007/06/20070628-051501.html

6/30/2007 8:42 PM  
Blogger Bruno said...

Désolé, le lien a été tronqué quand j,ai publié mon commentaire, je recommence avec un saut de ligne...

http://www.canoe.com/infos/quebeccanada/archives
/2007/06/20070628-051501.html

6/30/2007 8:45 PM  
Blogger BruB said...

C'est moi qui a fait le lien entre la photo du reportage et celle de Pierre-Léon et il se trouve que je suis photographe.

Donc pour clarifier la loi.

Aussitôt que vous avez prît la photo, aussitôt que le bouton de la caméra est appuyé, vous détenez les droits entier de cette photo. Pas besoin d'enregistrer des droits d'auteurs, c'est de la légende urbaine

Le "Creative Commons" est une très très bonne solution, MAIS pas très payante, donc si votre but est de faire du "fric" avec la photographie, CC n'est pas une très bonne idée.

Pour ce qui est de moi, comme certains ont mentionnés, tu donnes un coup de fil ou tu envois une lettre officielle leur demandant une compensation. Une photo comme ça, en "photostock" sur Corbis ou Firstlight qui a été utilisée comme décor télé (le p'tit carré à côté de l'animateur) et sur leur site web pourrait aller chercher entre 400$ et 600$

À toi la décision.

6/30/2007 9:07 PM  
Blogger Marchello said...

Gâche pas tes vacances avec ça, TVA y-t-ont probablement déjà enwoyé ton check dans la malle.

6/30/2007 10:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour M. Léon,

Je pense sincèrement qu'il s'agit d'un vol (point à la ligne).

Ce qui me frappe le plus dans tout ça, c'est le manque d'honnêteté et de professionnalisme de ce réseau.

Personnellement, ça fait déjà un bon bout de temps que j’ai banni ce réseau de mes écoutes. Ça remonte déjà à plusieurs années que j’ai constaté que ce réseau ne servait que ses intérêts suprêmes et se foutait de son public.

Au final, vous et nous, votre public, savons que cette image est de vous. C’est honnête.

Au plaisir

Michel (sillons).

ps: j'ai débuté un blogue (diffusion discrète, pour l'instant) et je vais dénoncer le comportement de ce réseau.

6/30/2007 10:25 PM  
Blogger groov3 said...

BruB a raison.
Je te conseille, en plus, de faire une saisie d'écran du site Canoe et de «grabber» le vidéo de LCN, si possible. Essaie de voir combien de fois ta photo a été diffusée sur LCN ou TVA. Chaque diffusion en ondes est une violation.
La diffusion Windows Media sur le site web de LCN du même reportage est une autre violation.
Et la publication de ta photo sur le site Canoe en accompagnant le texte du J de Montréal est encore une autre violation.
Consulte ensuite la Loi sur le droit d'auteur.
Enfin, si tu cherches un avocat spécialisé en droit d'auteur, tu peux consulter le Service de référence du Barreau de Montréal: (514) 866-2490. Ou encore par courriel: reference@barreaudemontreal.qc.ca

Salutations amicales!

6/30/2007 11:19 PM  
Blogger Pierre-Leon said...

Merci tout plein pour vos commentaires et avis. Je vais peser le pour et le contre etc. pis je vous fais part des développements. Quelque part c'est pas une question de faire une passe de cash mais c'est juste une question de principe. On dirait que vu que c'est sur internet, ça devient gratos... Quebcor devrait pourtant savoir ce qui en est de la loi? Non? Anyway... À suivre...

7/01/2007 3:41 AM  
Anonymous Dathu said...

c'est innaceptable!! et doublement innaceptable puisque c'est une extra grosse machine comme québécor..
Comme tu l'as dit, par principe, ça serait bien de faire quelque chose. Ils connaissent surement les lois et n'ont donc pas à profiter de petit blogue.

7/01/2007 10:10 AM  
Blogger L'Indécise said...

Moi, j'irais voir un avocat pour savoir ce qu'il doit être fait, ce qui peut être fait et ce que ça peut rapporter.

Ensuite, je méditerais sur ce que j'ai envie de faire.

L'avantage ici, c'est que le blogue UTLN est très populaire et qu'on voit les dates de publication (et donc de création). Il y a peu de chance que TVA s'acharne dans une lutte terrible qui risque de coûter 25 milles dollars. TVA serait doublement perdant.

Autre chose à déternimer aussi, veux-tu poursuivre TVA ou le journaliste? Pour une question de principe, j'opterais vers le journaliste qui n'a aucun scrupule à voler les photos des autres. Pour une question de cash et de reconnaissance, j'attaquerais directement TVA.

Autre chose à savoir aussi... veux-tu te défendre au criminel ou au civil (ou les deux)? À la cour criminel, on donne des sentences, du genre: 4 ans d'emprisonnement. On punit le fautif.

Au civil, on dédommage avec l'argent. Il faut savoir cependant que ça coûte beaucoup d'argent aller au civil. Cependant, je ne crois pas que tu devrais t'en faire. TVA ne peut pas vraiment faire de faillite pour une histoire de photo de ce genre-là.

Dernière chose. Si le journaliste a vu ta photo et l'a prise, il est possible qu'il est lu ton poste. Pour être sûr de mon coup, j'irais prendre mes droits d'auteurs sur cette photo pour éviter qu'il le fasse. Ça pourrait compliquer les choses même si on voit bien que la photo date de bien plus longtemps que l'article du journaliste.

En ce qui concerne les médias, les avocats préfèrent en être loin. Bien souvent, des informations privées se divulguent de cette manière.

Bref, avant toute chose, j'irais voir un avocat pour me donner une idée des moyens que j'ai pour me défendre...

J'espère ne pas avoir donner mon avis trop tard.

7/01/2007 10:15 AM  
Blogger L'Indécise said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

7/01/2007 10:15 AM  
Anonymous Jhon said...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_de_Berne_pour_la_protection_des_%C5%93uvres_litt%C3%A9raires_et_artistiques
Voilà pour ce qui est permit ou pas, et met fin à certaines idées répandues comme quoi il faut mettre un copyright (ben non ! il est là d'office). Quant à savoir ce que tu peux faire, le mieux reste de t'adresser à un avocat et non à internet ;)

7/01/2007 5:35 PM  
Anonymous Jhon said...

Oups, lien coupé, le voilà en morceaux mais entier:
http://fr.wikipedia.org/wiki/
Convention_de_Berne_pour_la_
protection_des_%C5%93uvres_
litt%C3%A9raires_et_artistiques

7/01/2007 5:39 PM  
Anonymous Rédactrice chauve said...

Consulter un avocat peut s'avérer coûteux, ne serait-ce que pour obtenir quelques conseils. Les Petites Créances feraient-elles l'affaire ? Elles sont là pour ceux ayant des réclamations de moins de 7000 $ je crois: http://www.justice.gouv.qc.ca/francais/publications/generale/creance.htm. Mais avant tout, vous devez faire une mise en demeure exposant l'objet du litige et ce que vous réclamez. C'est à mon sens le moyen le plus simple. Mais faites-en sorte, comme plusieurs vous le conseillent, d'avoir des preuves. Par ailleurs, j'ajouterais une mention légale sur votre site. En tout cas, bonne chance.

7/01/2007 5:44 PM  
Blogger Maxim said...

Salut Pierre-Léon.
Pour m'avoir renseigné sur l'utilisation des photos par le journal de MTL voici la procédure.
En fait tu vas recevoir environ 100$ pour ta photo.
Tu dois contacter la dame aux payables (j'ai le contact écris-moi) et lui dire : Vous avez utiliser ma photo pour tel article, blablabla. Et ils te payent.
Pas besoin de téléphoner J.E. hihihi...

En passant, je t'invites à t'inscrire sur le forum www.quebec-numerique.com. Nous sommes pleins d'amoureux de la photo et tu pourrais surement t'y plaire si tu as du temps, biensur!!

7/01/2007 9:28 PM  
Blogger Maxim said...

Voila mon grand. Tu vas recevoir 100$ pour ta photo =)

---> Envoyer la photo avec date, description de l'évènement, de l'endroit/contexte, description de la photo, coordonnées du photographe à cette adresse: transmission@journalmtl.com


---> Facturation: 100$ pour une première photo à l'intérieur du Journal, 50$ pour des photos additionnelles, 200$ pour le cover.
Contacter Christiane Dupuis ou Sophie Cloutier au 514-521-4545 ou par courriel à cdupuis@journalmtl.com avec comme informations la date du journal où est paru la photo ainsi que la page où elle se trouve (doit être fait par le photographe, rien n'est automatique) et le photographe est admissible à être payé que si la photo est publiée.

7/01/2007 9:31 PM  
Blogger cammu said...

Bonne nouvelle!
Une histoire qui se termine bien.
:)

7/02/2007 6:32 AM  
Anonymous Seb said...

Je n'aimes vraiment pas tout ce qui est relier au Téléjournal de TVA, je déteste la formule et ils ont copier le "this is how we saw the day" de "this hour is 22 minutes".

7/02/2007 12:45 PM  
Blogger Cecile Gladel said...

J'arrive un peu tard PL mais ça nous arrive régulièrement nous les journalistes pigistes de voir nos textes repris sur internet sans autorisation.
En passant, vieille chaussette a tort et Brub a totalement raison.
On reçoit souvent à l'AJIQ ( association des journalistes indépendants du québec) des situations semblables. On ne commence pas avec le canon tel avocat. On fait comme tu as fait, on essaie de se faire payer, on envoie une facture. Après si elle n'est pas acquittée, on va aux petites créances.
Que ce soit une photo, une illustration, un texte, le droit d'auteur appartient à la personne qui a crée l'oeuvre. Sauf bien sur si elle a cédé ses droits d'auteur ou le droit de première publication.
Bonnes vacances là :-)

7/02/2007 1:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

Il ne faut pas trop s'en faire avec les droits d'auteur.Dès que l'on met un article ou une photo sur internet, si on ne la bloque pas elle est à la portée de tous. C'est malheureux que l'on prenne et que l'on ne mentionne pas au moins le nom l'auteur. J'ai une amie qui a écrit une brochure gratuitement pour valoriser la marche dans sa ville. Sa seule condition de faire le travail était de marquer son nom dans la page couverture. On l'a fait aux deux premières éditions et on a fait disparaître le nom de toutes les personnes qui avaient travaillé pour sortir son petit chef-d'oeuvre à la troisième édition. Elle a eu beaucoup de peine, mais c'est arrivé.

La direction de ce projet s'est excusé ... mais la prochaine fois, on aura tout oublié car la personne qui promet de faire mieux sera peut être à sa pension ou ailleurs...
Si on ne veut pas se faire prendre son bien, il ne faut pas le mettre à la portée de tous et se dire si cela arrive, que c'était bien fait pour faire envie.
Que pouvez-vou faire de plus?

7/08/2007 5:43 PM  
Blogger Lud said...

Annecdote:
Un autre blog que je lis régulièrement c'est vu «emprunter» tu contenu par le grand Q pour ensuite être utilisé comme corps d'un publication imprimé et grandement distribué.

Il est temps que les «recherchistes» apprennent que le matériel sur le web ne leur appartient pas.

7/16/2007 11:02 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home