6.9.07

Alignement désastre

Trop tranquille en ville cette nuit.

Faut dire que je me suis accroché les pieds icitte et avant de vraiment prendre la route. Mais quand même! J'aurais cru qu'avec la rentrée, y'aurait un peu plus d'action. Pas pantoute! Tant qu'à brûler du gaz à rouler allège, je m'installe sur le 74 au coin d'Atwater et Notre-Dame déterminé à venir à bout d'un sudoku. J'attends que les appels rentrent, mais rien. Le calme plat. Que dalle!

Je suis sur le point d'aller rouler un peu pour changer le mal de place quand arrivent derrière nous sur le stand, les agents du bureau du taxi de Montréal. Je vous épargne les détails de cuisine, mais règle générale, quand ils arrivent avec leurs "kodaks", ce n'est jamais une bonne nouvelle pour le propriétaire de l'auto. Y'a toujours un petit quelque chose qui cloche et quand tout semble correct, ils arrivent quand même à trouver de quoi. Dans ce cas-ci, la banquette arrière était mal ancrée... Un ticket pour le patron et moi je m'en sauve pour cette fois-ci. Mais je me le tiens pour dit.

Après leur départ, j'attends encore plusieurs minutes en vain. C'est long longtemps. Je suis sur le point de m'en aller quand le chauffeur devant moi décide de le faire. Je redémarre alors l'auto pour m'avancer sur le poste. Plus de jus! Quand les agents sont arrivés, j'avais tourné la clef de contact pour ouvrir les fenêtres et j'avais oublié de recouper l'allumage. Résultat, la batterie est morte. En fait, il reste juste assez de courant pour que j'entende sur la radio le numéro du poste où je me trouve.

J'appelle donc à la centrale pour qu'un confrère vienne me survolter. Évidemment, pendant que je l'attends, les clients se présentent à répétition. J'essaye de ne pas sauter les plombs. Le confrère en question me charge 20 $ pour l'opération. Je négocie pour 15$ en ayant l'impression que la soirée ne sera pas des plus lucratives. J'ai aussi l'impression que ça ne servira pas à grand-chose de m'obstiner plus à fond sur ce poste maudit. Près de deux heures à attendre pour moins que rien.

Le reste de la nuit a été à l'avenant.

Les planètes devaient être mal alignées... ;-)

(...)

Encore heureux que l'ici et là du début de soirée m'ait fait croiser de sympa êtres humains. Ça paye pas le gaz, mais ça rééquilibre le tout...

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

12 Comments:

Blogger Amourable said...

Tes quelques heures à poirotter au coin d'une rue me font un peu penser à la chasse. On attend, on regarde, on scrute, on écoute et oui, un petit sudoku a travers ça puis, rien. Mais le temps a passé vite quand même et on est dans la nature, au milieu de ce qu'on aime.

Bien sûr, la ville n'est pas "au milieu de la nature" mais on peu quand même la comparer à la forêt ou la "jungle".:)

9/06/2007 7:27 AM  
Blogger da Bitch said...

Je suis travailleuse en toxicomanie, travailleuse à l'occasion et quand je te lis j'ai l'impression que t'as vue les même chose que moi!!!
J'aime te lire cher Mister Taxi

9/06/2007 8:30 AM  
Blogger Le Voyou du Bayou said...

15$ pour se faire booster par un confrère? Où est passée la fraternité?

9/06/2007 9:24 AM  
Blogger L'Indécise said...

Hey!!! Ne me refait plus le coup! À cause de tes liens extras du début, je me suis mise à me promener d'un bord à l'autre sur le web en oubliant de te lire...

En fait, j'avais toujours cette petite voix dans ma tête qui me disait qu'avant d'arriver sur telle ou telle page, je fesais quelque chose d'autre..!

Ça doit être la faim qui fait son effet... ou les planètes mal alignées!

9/06/2007 7:09 PM  
Blogger Marchello said...

Sometime the shit happen C'est même bien ainsi, ça nous fait mieux apprécier la vie quand tout va bien.
Surtout ne jamais se plaindre.

9/06/2007 11:23 PM  
Blogger Etudiant alpha said...

Initiation.

#1


;)

9/06/2007 11:58 PM  
Blogger arnaud said...

c\'est super tes recits c tres captivant je suis sur que tu pourrai en faire un livre

9/07/2007 11:00 AM  
Blogger En direct des îles said...

Il y a de ces jours où la vie nous rend le chemin tout croche - en attendant un lendemain plus chantant.
Rien d'autre à faire qu'à attendre que passe l'orage...

9/08/2007 7:08 AM  
Blogger BruZ said...

Un collègue qui fait payer pour un coup de main ?!?... Ouah ! Quelle solidarité !!
C'est ça aussi l'Amérique peut-être...

9/08/2007 7:12 PM  
Anonymous Le congolais said...

Depuis la république démocratique du Congo, toutes mes felicitations. J'apprecie beaucoup cette façon de raconter sa vie. Je garde l'adresse dans mes favoris...

9/09/2007 5:16 PM  
Blogger smallfraud said...

T'as une belle plume, taxi la nuit. Je viens d'entendre parler de toi et déjà je trouve ton point de vue sur notre petite île charmant!

9/09/2007 5:35 PM  
Anonymous anny said...

j'aime bien votre expression ''les planetes devaient être mal alignées

quand j'aurais une journée poche je penserais à votre slogan

une fille de québec qui s'ennuie de mtl

9/15/2007 12:26 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home