31.1.08

Tourner en rond

(...)

Avec le recul, je me rends compte que le métier de chauffeur de taxi et celui d'écrivain ont beaucoup en commun. Dans un cas comme dans l'autre, il faut passer beaucoup d'heures à tourner en rond. Le passager, comme l'inspiration, se fait attendre parfois longtemps. Dans un cas comme dans l'autre, il faut faire avec la solitude inhérente. Dans un cas comme dans l'autre, il faut être passionné.

Avec un passager à bord, le chauffeur de taxi se doit de prendre le chemin le plus rapide entre le début et la fin d'une course. Mais la ville et la vie font en sorte que les détours sont inévitables. Qu'en est-il de l'écrivain? Quel trajet doit-il prendre? Quelle est la destination? Quels détours tortueux est-il obligé d'emprunter? Ce livre se veut le début ou la fin du parcours? Et si la réponse se trouvait dans l'errance?

Ces questions vont continuer de me tourner dans la tête.

Décembre 2006 - Un taxi la Nuit p.233

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

7 Comments:

Anonymous nina de zio peppino said...

Ecrire, l'art de mener à destination sa création. Comme le chauffeur de taxi. Le cuisinier. Le chirurgien. Le fossoyeur…

1/31/2008 5:58 AM  
Blogger luc said...

En tous cas, félicitations ! T'es finaliste pour le prix des libraires ! Je changerais ben de job, juste pour pouvoir voter... Yesss !

1/31/2008 7:14 AM  
Blogger Maiken said...

C'est quoi la vie sinon qu'une errance ephémère? L'important c'est ce qu'on en fait! And you're doin' great ;)

1/31/2008 11:45 PM  
Blogger da Bitch said...

L'errance sert à prendre son élan du moins...selon moi.

2/01/2008 6:14 PM  
Blogger En direct des îles said...

Tourner en rond, faire des ronds dans l'eau, prendre le temps de laisser le temps nous montrer le chemin...

2/03/2008 11:43 PM  
Blogger Jocelyn said...

Tourner en rond... beaucoup d'histoires à entendre et surtout beaucoup d'histoires à raconter.

2/05/2008 4:55 AM  
Anonymous jjd said...

Ecrivain de taxi?
C'est un peu du Tati
C'est la course
Et c'est l'attente
La panne l'espérance
Le paletot de Monsieur Hulot
Et les rimes à la grande Ourse
Comme écrivait Rimbaud

2/05/2008 4:40 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home