6.2.08

Rouler pour la peine

J’ai depuis trop longtemps dans mon taxi, ce passager qui soliloque sur le sens de la vie, sur celui de la mort. Il tourne en rond, ronge son frein, laisse tout plein de mots en suspension. Je l’entends sa peine.

Il a perdu son père. Cherche ses repères.

Une erreur médicale. Une suite funèbre. Une poursuite funeste.

Il a juste le goût de se vider le cœur. Il me parle comme s’il était dans mon crâne. Je continue de rouler avec ce témoin à charge d’émotions.

Un être un peu perdu mais sachant où il s’en va.

Je sens, je sais, que ça lui a fait du bien d’en parler.

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

16 Comments:

Anonymous nina de zio peppino said...

J'aime bien ces gens là. Ils me donnent l'énergie de leur désespoir.

2/07/2008 9:20 AM  
Anonymous Intellex said...

Rienque pour le choix des titres de tes billets, je te décerne tous les prix du monde.

2/07/2008 9:35 AM  
Blogger crocomickey said...

Les re-pères ...

Léon, t'es géant !

2/07/2008 2:55 PM  
Blogger da Bitch said...

tu me touches au coeur comme toujours

2/07/2008 8:56 PM  
Anonymous MY Arts said...

très touchant!

2/07/2008 10:16 PM  
Blogger -CaR0- said...

tu sembles avoir une écoute et une sensibilité vraiment particulière... mais aussi, tu as beaucoup de talent en sachant trouver les mots pour nous exprimer ce qui voudrait sortir de ton quotidien.

2/08/2008 12:11 AM  
Blogger Folly said...

Est-ce que tu conseil ou bien tu écoutes seulement? Presque un métier de psy être chauffeur de taxi!

2/08/2008 12:17 AM  
Anonymous Anonyme said...

Salut le chauffeur,

Intéressant ton site... T'es chanceux d'avoir publié dans le coin de Montréal. Pour ma part, j'écris mon 3e livre, qui se déroule la nuit, encore, mais je n'ai même pas le 10e du 1/4 de la reconnaissance que tu as.

Peut-être qu'un jour...

http://poulindaniel.spaces.live.com/?_c11_BlogPart_BlogPart=blogview&_c=BlogPart&partqs=cat%3dRomans

2/08/2008 10:55 PM  
Blogger REGOR said...

Pourquoi ne pas en parler en effet !!
Et tourner en rond c'est pas pire que la fuite par en avant...

Merci encore Pierre-Léon

2/09/2008 11:11 AM  
Anonymous Anonyme said...

Dit lui de prendre de bonnes vacances au soleil...

2/10/2008 8:19 PM  
Anonymous Marchello said...

Au prix où sont rendu les courses en taxi si le client peut s'autopsychanalyser pour le même prix: intéressant!

2/10/2008 9:21 PM  
Anonymous Vagant said...

De jolies trouvailles pour un resultat dense en poesie. Bravo !

2/11/2008 7:06 AM  
Anonymous Geof said...

Ce blog me conforte sur la dualité de l'artisan Taxi, d'une part il y a celui qui parle tout le long jusqu'au point où vous vous demandez si vous ne devriez pas lui demander un peu d'argent pour la consultation, et d'autre part, il y a celui qui ne dit rien si ce n'est une petite phrase qui vous donne envie de lui raconter pleins de choses... Quoi qu'il arrive j'aime cet échange si particulier puisque tout à fait éphémère et sans regard direct... A propos du dernier texte et avant que je ne découvre les autres, il est très bien écrit et très touchant alors chapeau l'artiste !

2/11/2008 1:44 PM  
Anonymous anny de québec said...

heavy ton histoire de producteur!

2/19/2008 9:21 AM  
Anonymous Chez Tine said...

c'est beau, fort et plein d'amour filial, d'en parler comme çà ... on reste toujours l'enfant de ses parents, n'est-ce pas et quelque part, j'aime à croire qu'ils nous entendent ! merci, Tine

2/26/2008 12:21 PM  
Anonymous Anonyme said...

quel beau machouillage de mots et de phrases..excellent

3/11/2008 3:41 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home