30.4.09

Au bord du chemin

Cette nuit, j'ai fait le tour des boites. Au son de la musique, j'ai tourné en rond dans mon vieux 4 et demi. Dans moins d'un mois, je serai ailleurs.
Après 22 ans au même endroit, un mois, ça ressemble à un clin d'oeil. Après 22 ans au même endroit, ça en fait des choses à mettre en boites. Ça en fait des choses à mettre au chemin.

Comme ce gros sac de récupération que je viens de remplir avec des milliers de litres d'essence. Condensés en centaines de reçus, je regarde ce sac en me demandant combien ça peut faire en kilomètres? Je pige au hasard. Le 4 février 1999 à 4 heures 24 du matin. J'ai mis 32,49 litres d'ordinaire sans plomb à la pompe numéro 5 du Esso au coin de Papineau et Ontario ( mon prochain quartier...). À $0.56 cenne du litre, ça m'a coûté $18.49 cette nuit-là pour trimballer quelques êtres humains à travers la ville.

J'ai la tête comme ce sac. Remplie de condensés de souvenirs. Remplie de l'essence des êtres qui sont passés dans ce vieux 4 et demi.

Pourtant, j'ai déjà la tête ailleurs. La tête et le coeur surtout...

Prêt à prendre un autre chemin


Déménagement oblige, je serai dès demain débranché pour un moment.
Je vous remercie pour votre patience.
A bientôt!

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

links to this post

12 Comments:

Blogger Jean-François said...

Alors j'attendrai ton retour avec impatience mon cher ami... :)

4/30/2009 7:26 AM  
Blogger Morgane said...

Faut-il qu'elle soit exceptionnelle, ta douce !
Bon déménagement !! -)))

4/30/2009 8:47 AM  
Anonymous Anonyme said...

J'ai vécu un déménagement cet hiver, après 13 ans dans le même appartement. Ça donne le vertige de sortir toute notre vie des placards... Il y a des souvenirs qui dorment sous la poussière, dans de vieilles boîtes à chaussures. Parfois, vaut mieux ne pas les réveiller...
Je comprends ce sentiment étrange d'être déjà ailleurs tout en ne quittant jamais vraiment ce chez-soi. Et puis, on réalise après le déménagement que l'endroit qui était notre nid, n'existe plus, vidé de tous nos souvenirs.

Bon déménagement!

4/30/2009 9:16 AM  
Blogger Mike said...

Pas trop long, l'abandon, Pierre Léon,,,, ;-)

4/30/2009 12:07 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

22 ans, c'est le nombre d'années que ma douce me tolère.
À moi, ça n'a pas semblé très long.

le privilège de l'aimé

4/30/2009 5:15 PM  
Blogger Contes de Fée said...

Cher Taximan,

Une nouvelle route, une nouvelle vie, un nouveau nid...

Tu carbures au bonheur, ça tombe sous le sens...

"Life is good..."

4/30/2009 7:51 PM  
Blogger The Surveyor said...

Bon déménagement, et bon rebranchement, je suis sur que ça va bien aller.Au plaisir de te relire. Réal.

4/30/2009 11:05 PM  
Blogger Fitzsou, l'ange-aérien said...

M.Pierre-Léon, serez-vous au Salon du livre à Amos, du 21 au 24 mai prochains? Si oui, j'irai vous saluer...

5/03/2009 12:11 AM  
Blogger Karla said...

C'est le début d'une autre aventure!!! Vis ca à fond. Le mot bonheur s'imprime déjà...

5/04/2009 3:10 PM  
OpenID monpetitbobo said...

J'arrive sur votre blog à un moment tournant. Bon déménagement. Je prendrai le temps de lire en vous attendant.

5/04/2009 9:30 PM  
Blogger Moukmouk said...

Un peu le même truc, je pars pour Paris en rejoindre une... Je vais revenir parce que je ne peux vivre sans le Nord, mais ce sera moins longtemps

5/05/2009 5:41 PM  
Blogger modotcom said...

Bravo bravo! L'amour fait faire bien des choses. Bonne nouvelle aventure et vivement que l'ordi retrouve sa source électrique et nous votre plume, un carburant inspirant!

5/07/2009 6:45 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home